Au hasard des chemins, l'Histoire de Thuillies s'offre à nous. À nous de vous la faire partager : la région de Thuillies est non seulement une belle région, mais aussi une région pleine de (bonnes) surprises
(photos et textes : J.P. Dieux, sur base des précieuses informations de Claude Hennuy)

Hameau de Reumont

entrée du hameau de Reumont des poteaux électriques l'étang du Haras des Dames l'étang du Haras des Dames la Ferme de la Corbeillerie




Entrée du hameau de Reumont

C'est un des hameaux de Thuillies, accessible par une petite route presque invisible à partir de la chaussée.

Il s'est formé sur d'anciennes terres appartenant à l'Abbaye de Lobbes, qui y tenait fermes et terrains privés, d'une taille de cent cinquante bonniers (un bonnier équivaut à 0,75 hectare, donc cent douze hectares et demi)

Mobirise












Des poteaux électriques

Ces poteaux électriques en bois d'épicéa (du fait qu'une forêt d'épicéas existait tout près) sont en voie de disparition, au profit de poteaux en béton.

On en rencontre encore quelques-uns à Reumont

Mobirise








L'étang du Haras des Dames

Situé près d'une ancienne ferme domaniale, le Haras présente un très bel étang, dont nous vous faisons partager deux vues

Mobirise








L'étang du Haras des Dames

Situé au bord du chemin de Reumont, il abrite des canards et incite au farniente

Mobirise




La Ferme de la Corbeillerie

Longtemps, on a cru que son nom dérivait d'une grande fabrique de corbeilles. En réalité, il dérive de "corbille", ou corbeau, car l'endroit était un repaire pour les corbeaux et corneilles.

L'endroit fleuri au centre, auparavant, contenait le fumier, qui était souvent un signe de richesse dans les fermes

Mobirise